Les actualités de Gazechim Froid
Retour
deco

Gazechim s’engage « dites non aux HFC illégaux » !

27 novembre 2020

Le Groupe Gazechim s’est récemment engagé à dire non au commerce illégal de gaz HFC en signant un Pacte « Dites non aux HFCs illégaux » pour rejoindre cette lutte, avec de nombreux partenaires de la chaîne d’approvisionnement.

Les HFC qui ont été commercialisés illégalement en échappant au quota de gaz fluorés, financent le crime organisé et freinent nos progrès vers les objectifs climatiques du Green Deal européen.

Selon les dernières recherches, le marché noir représenterait jusqu’à 34 millions de tonnes équivalent CO2 (t. éq. CO2), en 2018 – et il est appelé à se développer avec une nouvelle réduction du quota de l’UE qui entrera en vigueur des janvier 2021.

Les recherches montrent que 83 % des acteurs de la chaîne de valeur des réfrigérants sont au courant de ce commerce illégal. 72 % se sont vu proposer des bouteilles jetables, qui sont interdites en Europe depuis 2006 et sont donc illégales.

Ce pacte a été créé par l’EFCTC (The European Fluorocarbons Technical Committee), le Comité technique européen des hydrocarbures fluorés, représenté par les sociétés Arkema, Chemours, Daikin Chemical, Honeywell et Koura. Ses principaux objectifs sont de fournir des informations actualisées sur les applications, la sécurité, la santé et les effets environnementaux des HFC (hydrofluorocarbures), des HFO (hydrofluoro-oléfines), ainsi que sur la législation européenne et internationale pertinente.

À travers ce pacte, le Groupe Gazechim s’engage un peu plus dans cette lutte contre le marché illégal, qui est un des axes de communication de l’association ADC3R dont le Groupe est adhérent.